Le déficit commercial du Maroc s’est aggravé de 13,1% durant les 5 premiers mois de 2017

Le déficit commercial du Maroc s’est accru de 13,1 % à 78,45 milliards de dirhams (8,03 milliards de dollars) au cours des cinq premiers mois de l’année 2017 par rapport à l’année précédente, principalement à cause de l’augmentation des importations.

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 13,1% durant les cinq premiers mois de 2017, se chiffrant à plus de 78,44 milliards de dirhams (MMDH) contre 69,35 MMDH un an auparavant, selon l’Office des changes.

Les importations d’énergie ont augmenté de 42,7% pour s’établir à 28,25 milliards de dirhams, et les dépenses en importations d’équipements ont augmenté de 8,1% pour s’établir à 50,61 milliards de dirhams.

Les exportations totales ont augmenté de 5,3% par rapport à l’année précédente pour s’établir à 103,31 milliards de dirhams, poussées par une augmentation de 7,9% des exportations de phosphate totalisant 17,41 milliards de dirhams.

Les recettes du tourisme ont diminué de 5,8%. Les envois de devises des 4,5 millions de marocains résidents à l’étranger ont légèrement augmenté de 0,2% à 24,33 milliards de dirhams, tandis que les investissements directs étrangers ont augmenté de 24% pour s’établir à 12,90 milliards de dirhams.

LE1 avec agences

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page