L’Arabie Saoudite appelle ses ressortissants à quitter le Liban

L’Arabie Saoudite appelle ses ressortissants d’éviter de se rendre au Liban et ceux qui s’y trouvent de quitter immédiatement ce pays en raison des risques qui pèsent sur leur sécurité.

Cette décision intervient quatre jours après un appel similaire du gouvernement du Bahreïn et trois jours après la sortie virulente du ministre d’État saoudien pour les Affaires du Golfe, Thamer ben Sabhane al-Sabhane, soutenant que le gouvernement libanais avait déclaré la guerre à son pays à cause du Hezbollah et de son allié l’Iran, que l’Arabie Saoudite accuse d’avoir fourni les missiles qui ont été lancés vers Riyad.

Saad Hariri qui avait annoncé sa démission samedi, accusant le Hezbollah et de l’Iran de “mainmise” sur le Liban et avouant craindre pour sa vie, n’arrive pas à quitter l’Arabie Saoudite, ni à communiquer avec ses proches. Tout porte à croire qu’il n’est pas libre de ses mouvements et serait en résidence surveillée.

Des tentatives de médiation des membres de son gouvernement ainsi que de sa famille sont actuellement en cours pour clarifier la situation qui devient de plus en plus explosive.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page