Lâchée par Macron, Laurence Haim retourne aux USA

Il lui a fallu moins de 6 mois de “retraite”, comme elle l’avait précédemment annoncée en juillet dernier à l’occasion de son divorce avec Macron et son Mouvement, pour que Laurence Haim, ancienne correspondante d’iTELE à Washington, pour rebondir et retourner aux Etats-Unis, pays où elle a brillé et dont elle a la nationalité en plus de la française.


L’ex-porte-parole et pièce-maîtresse de la campagne de Macron et ancienne correspondante à la Maison Blanche du Groupe Canal+ (Canal+, C8, iTELE), Laurence Haïm, a rejoint Chicago, fief de l’ancien président américain et ville dont l’ancien directeur du cabinet de Barack Obama, Rahm Israel Emanuel, est le maire.

Dans une série de publications sur son compte Twitter, Laurence Haïm a annoncé en crescendo sa rentrée professionnelle. “Avant Chicago…Samedi 19h retour sur le plateau de @cavousf5 dans @clhebdo5 avec @AliBaddou” a-t-elle tweeté avant la diffusion de l’émission C L’hebdo de Ali Badou sur France 5, pour annoncer 48h après, sur un ton de revanche, son retour aux Etats-Unis  : “Retour USA. Merci à vous 241 000 followers pour votre fidélité. News toujours depuis cette fois Chicago”.

Laurence Haim a dévoilé par la suite, dans un autre tweet, avoir rejoint un programme destiné aux leaders politiques au sein de l’Institut des sciences politiques de l’Université de Chicago, le Fall 2017 IOP Pritzker Fellows, avec pour mission le suivi de la politique française et les questions qui dominent actuellement le débat au sein de l’Union européenne.

Le groupe automne 2017 de ce programme prestigieux, est constitué de 7 professionnels qui profiteront des installations de l’université de Chicago pour organiser et encadrer les étudiants, construire et mener des projets personnels et enfin s’engager rigoureusement en collaboration avec les étudiants de l’Université à promouvoir leur travail et leur rôle dans la politique et le service public auprès des écoles, des organisations des organismes gouvernementaux de la ville de Chicago.

Les 6 compagnons de Laurence Haim dans ce programme qui durera 1 trimestre sont :

  • Fred P. Hochberg, ancien président de la Banque américaine d’exportation et d’importation
  • Jason Kander, ancien secrétaire d’État du Missouri, ancien représentant de l’État du Missouri et fondateur de Let America Vote
  • Jeff Roe, Consultant politique républicain, ancien Conseiller national et directeur de campagne pour la présidentielle de Ted Cruz en 2016
  • Kathleen Sebelius, la 21e secrétaire à la Santé et aux Services sociaux des États-Unis (2009-2014) et ancien gouverneur du Kansas
  • Bakari Sellers, ancien représentant de l’État de la Caroline du Sud
  • Karen Tumulty, correspondante politique nationale pour The Washington Post


Ce groupe impressionnant de par sa diversité et son background professionnel et politique, donne l’impression qu’il s’agit d’une équipe-projet, en conclave, ayant pour mission, pour le compte du camp démocrate, de réfléchir (à) et repenser la stratégie du parti perdant des dernières présidentielles américaines, pour reconquérir le pouvoir tout en préservant l’héritage Obama, que Donald Trump s’est mis en ordre de démanteler.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Etats-unis

Allez en Haut de la page