La Jordanie réduit sa représentation diplomatique au Qatar et ferme le bureau d’Aljazeera à Amman 

Le gouvernement jordanien vient d’annoncer mardi sa décision de réduire le niveau de sa représentation diplomatique au Qatar et l’annulation des licences du bureau d’Al-Jazira dans le royaume.

Said Mohammed Moumni, ministre de l’Information et porte-parole officiel du gouvernement a déclaré dans un communiqué  « qu’après avoir étudié les causes de la crise qui a éclaté entre l’Egypte et l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis et à Bahreïn d’une part et l’Etat du Qatar d’autre part, le gouvernement a décidé de réduire le niveau de sa représentation diplomatique avec le Qatar et la suppression des licences de bureau d’Al-Jazira dans le royaume. »
Il a ajouté que « le gouvernement espère de dépasser cette  situation malheureuse et de résoudre la crise sur des bases solides afin d’assurer la coopération de tous les pays arabes pour construire un avenir meilleur pour nos peuples. »

L’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Émirats arabes unis, l’Egypte ont rompu lundi leurs relations diplomatiques avec le Qatar et ont pris une série de mesures punitives pour l’isoler par la fermeture de leurs frontières avec l’émirat riche en pétrole et en gaz accusé de « soutenir le terrorisme ».

La Jordanie fait face au risque de terrorisme transfrontalier de groupes extrémistes opérant en Syrie et soupconnat Doha de les financer.

Mais le gouvernement jordanien n’a pas accusé explicitement le Qatar de soutenir le terrorisme, mais il a condamné à plusieurs reprises le financement de certains de ces groupes extrémistes en Syrie et les milices chiites fidèles à l’Iran.

Le Royaume hachémite à exprimé plus tôt son rejet de toute présence iranienne à sa frontière avec la Syrie, ou la présence de milices sectaires fidèles à Téhéran à la frontière syro-jordanienne.

Les autorités jordaniennes ont pris une série de mesures visant à protéger sa frontière avec la Syrie, y compris le renforcement de la sécurité et de la présence militaire en prévision de l’infiltration des terroristes ou des éléments loyaux à l’Iran de réaliser des plans subversifs dans le Royaume.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page