La banque centrale d’Arabie Saoudite lève le gel des comptes des entreprises des princes arrêtés

Le prince héritier Mohammed Ben Salmane a réuni aujourd’hui le Conseil des affaires économiques saoudien, pour statuer sur les mesures opérationnelles concernant les entreprises et organismes touchés par l’opération mains propres de grande envergure qui a secoué le Royaume.

En raison du poids très important des personnalités, arrêtés la nuit du samedi 4 novembre, et du poids de leurs avoirs et leurs entreprises dans l’économie nationale, régionale et internationale, le Conseil des affaires économiques saoudien, présidé par MBS, a décidé de lever le gel des comptes bancaires des entreprises et organisations détenus par les personnalités incriminées.

La Banque Centrale, SAMA, précise dans un communiqué, qu’elle a procédé à l’annulation des pouvoirs et des délégations des personnes poursuivies ainsi que le gel de leurs comptes bancaires (1300 comptes au total), dans le cadre du décret royal qui a institué une commission anticorruption dirigée par le prince héritier, Mohammed ben Salmane, et qu’en contrepartie, elle a informé les banques de procéder à la levée immédiate du gel des comptes sociaux et ce, afin de garantir les droits des clients, fournisseurs, salariés et autres actionnaires.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page