Israël : les flammes gagnent les bâtiments stratégiques et l’aeroport ben gourion fermé

Plusieurs bâtiments à caractère stratégique et sécuritaire ont été évacués à Tel Aviv et à Al-Qods ouest pendant que les flammes continuaient à gagner les points sensibles de plusieurs villes de Palestine occupée.

C’est ainsi que des flammes sont visibles des bureaux du premier ministre israélien Benyamin Netanyahu dont les fonctionnaires suffoquent sous l’effet des denses fumées emportées par le vent fort qui ne facilite pas la tâche des pompiers. Tous ont été évacués. De la même manière, le bâtiment avoisinant qui abrite les services du renseignement stratégique et de la planification est en état d’alerte maximum et est prêt à être vidé rapidement si les flammes ne sont pas maîtrisées dans l’heure, car la rapidité avec laquelle fonce le feu laisse planer un risque de large embrasement du quartier administratif et diplomatique.

Sur l’aile est, le siège du Conseil de la sécurité nationale est entouré par les flammes ce qui a fait dire au ministre Israélien de l’enseignement que le pays était la cible d’une vaste attaque terroriste.

De son côté, Benyamin Netanyahu a appelé à une réunion d’urgence du conseil des ministres pour tenter de trouver des solutions rapides à cette grave catastrophe, unique dans les annales de Palestine occupée. Et comme un malheur ne vient jamais seul, Israël est aujourd’hui partiellement isolée du monde extérieur car son principal aéroport civil, Ben Gourion, a été fermé à la navigation aérienne jusqu’à nouvel ordre.

Abdellah EL HATTACH

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Latest from Notes

Go to Top