Israël et la Turquie rétablissent leur relation diplomatique et nomment leurs ambassadeurs

Après six années de brouille diplomatique, Israël et la Turquie décident de normaliser leur relation, à la suite de la mort de dix activistes turcs tués dans l’assaut israélien contre le navire Mavi Marmara, en 2010.

Dans un point de presse expéditif à l’aéroport Esenboga d’Ankara, avant son départ pour une visite officielle au Pakistan, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdoğan a annoncé la nomination de son ancien conseiller en chef des Affaires étrangères, Kemal Okem nouvel ambassadeur en Israël.

 

Cette nomination vient 3 jours après qu’Israël ait nommé son nouvel ambassadeur en Turquie. Eitan Naeh, actuel chef de mission adjoint à l’ambassade à Londres, deviendra ainsi le premier ambassadeur d’Israël à Ankara depuis la crise du Mavi en 2010, lorsque les forces spéciales israéliennes avaient pris d’assaut un bateau qui se dirigeait vers Gaza, provoquant la mort de dix militants turcs qui se trouvaient à bord. Né dans le nord de Haïfa, le diplomate israélien a débuté sa carrière au ministère des Affaires étrangères en 1991. Il s’est spécialisé dans les affaires turques et s’est rendu à Ankara en 1993, où il a exercé les fonctions de Second, puis de Premier Secrétaire. Depuis août 2013, il était en poste à Londres comme chef de mission adjoint à l’ambassade de son pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie

Allez en Haut de la page