#InfluencerAwardsMonaco : Naissance des oscars des réseaux sociaux

La Principauté de Monaco s’est transformée, le temps d’un weekend, en l’épicentre mondial d’Instagram. La princesse Pauline Ducruet, fille de la princesse Stéphanie de Monaco, a présidé aux côtés de sa mère, le lancement de la première édition des « Influencer Awards Monaco ». Les plus grandes stars des réseaux sociaux de par le monde se sont réunies au Méridien Beach Plaza, pour la remise des prix des influenceurs web de l’année. Les nouveaux “Oscars des réseaux sociaux” sont nés.


Le 7 octobre dernier, le tapis rouge du Meridien Beach Plaza a été déroulé pour accueillir un événement qui ambitionne d’être désormais un rendez-vous mondial annuel des nouvelles stars du marketing : les influenceurs. Parrainé par la famille princière de Monaco, cet événement est d’ores et déjà placé au même rang que le Bal de la Rose et le Monaco Grand Prix. Des évènements adulés par les « jet-setteurs » du globe dont seuls les descendants de la famille Grimaldi détiennent le secret de réussite.

La première édition internationale des « Influencer Awards Monaco » a réuni les plus grands influenceurs du monde, en présence de la Princesse Stéphanie, elle-même accompagnée de ses filles, Camille Gottlieb et Pauline Ducruet, ambassadrice et présidente du jury.

La petite-fille de Rainier III et de l’actrice américaine Grace Kelly, et nièce du prince de Monaco, Pauline Ducruet, souhaitait que tous les invités puissent profiter des meilleures salles du pays. Elle n’a donc eu aucune difficulté à ouvrir le palais Grimaldi pour la première fois de son histoire. La discothèque Jimmys, appartenant au prince Albert de Monaco, le restaurant Kova ou le casino de Monte Carlo étaient également réquisitionnés.

Durant les deux jours de l’évènement, les influenceurs vont déambuler sur le Rocher et immortaliser les classiques du pays en dégainant leur smartphone. Visite du Palais princier, du Jardin exotique ou encore des caves à vin de l’Hôtel de Paris. C’est aussi l’un des desseins assumés des organisateurs : donner envie. « Influencer » les followers pour qu’ils se laissent tenter à leur tour par la destination monégasque. « Ils vont montrer à la planète que Monaco, ce n’est pas juste le Grand Prix de Formule1», précisent les organisateurs.

Devant un parterre de jurés, Pauline Ducruet décernera des statuettes en forme de bonbons, signées par l’artiste mondialement connue Laurence Jenkell. Et chaque catégorie aura son heureux gagnant « Pour l’instant, il n’y a aucune reconnaissance pour ces jeunes entrepreneurs du marketing 2.0. Cette soirée de gala, c’est pour les récompenser de leur travail », confie Lolita Abraham, organisatrice de l’événement.

Au total, 29 prix seront attribués. Et c’est une blogueuse de mode française âgée de 30 ans, Caroline Receveur, qui compte 4 millions d’abonnés Instagram qui a reçu le « Prix d’honneur » dans la catégorie «lifestyle».

Le second prix a été décerné à Mario Dedivanovic, nommé meilleur artiste-maquilleur influent. Il compte plus de 5,4 millions d’abonnés sur Instagram. Il a également travaillé avec un certain nombre de célébrités : Kim Kardashian, Jennifer Lopez et Katy Perry.

Jon Olsson, skieur alpin suédois de 36 ans résidant à Monaco et hébergeant sa propre chaîne YouTube, s’est vu décerné le prix de l’entreprise de l’année du Influencer Awards Monaco.

Murad et Natalia Osmann, les fondateurs de #followmeto, ont été récompensés par deux nominations: «Meilleur projet de voyage» et «Influenceur de l’année». Le couple préféré des russes et de Vladimir Poutine, sillonnent le monde depuis 7 ans mais n’ont connu de succès que très récemment :

«Cela s’est passé il y a sept ans, à une époque où Instagram n’était ni aussi populaire ni influent qu’aujourd’hui. C’était notre premier voyage ensemble et Murad a fait une belle photo, totalement par hasard. Nous avons beaucoup voyagé depuis lors, partageant ce que nous avons vu. Le projet #followmeto n’est vraiment devenu populaire qu’il ya un an et demi. Notre première photo a été prise contre une porte peinte dans la vieille ville de Barcelone. Nous avons également fait quelques photos à Monaco avec sa vieille ville, son casino et le circuit de Formule 1. Nous associons la Principauté à une belle vie. »


Cet évènement aura donc permis de réunir 70 influenceurs et de lever le voile sur ce nouveau métier qui est encore peu connu. «Les critères sont l’influence qu’ils peuvent avoir sur leur communauté, les contrats qu’ils ont obtenus, leur aura sur les réseaux sociaux… mais il y aura toujours une place pour les coups de coeur », confie la princesse Pauline Ducruet, membre du jury et ambassadrice de l’événement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Art & Diplomatie

Facebook
Allez en Haut de la page