François Hollande chez les Francs-Maçons : du lobbying pro-Macron ?

En 300 ans d’existence, c’est la première fois qu’un Président de la République en France effectuera un déplacement dans une obédience maçonnique.

Prévue au cours de la dernière semaine du mois de février, la visite de François Hollande au siège du Grand Orient de France, suscite plusieurs interrogations.

Officiellement, ce déplacement coïncidera avec l’anniversaire du IIIe centenaire de la Franc-Maçonnerie moderne, qui a vu le jour en 1717, et François Hollande tient à célébrer cet événement avec ce mouvement mondial très influent dont plusieurs présidents français successifs ont fait secrètement partie. D’où la question légitime : François Hollande est-il Franc-Maçon ? Rien n’est moins sûr mais ce déplacement prouve le rôle fondamental que joue l’obédience maçonnique dans l’architecture des grandes orientations politiques de plusieurs régimes en Occident, européens plus précisément.

La majorité des gouvernants français sont Francs-Maçons

D’autre part, la France passe par une période trouble de sa vie politique avec la montée des extrémismes de droite, le scandale du #PenelopeGate qui est venu bouleverser la campagne de François Fillon et, bien sûr, le boulevard qui est tracé devant Emmanuel Macron pour accéder à la magistrature suprême dans l’hexagone après l’élimination de Manuel Valls de la course à la présidentielle.

Est-ce que François Hollande compte faire du lobbying en faveur de son ancien protégé ? Tout est possible sachant que le président de la République française n’est pas en odeur de sainteté avec le candidat socialiste Benoît Hamon, et qu’il estime aussi que seul Macron, emmené par la verve de sa jeunesse et de sa modernité, peut battre Marine Le Pen. François Hollande ira certainement en ‘mission’ chez les Francs-Maçons pour pousser vers ce scénario.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Europe

Allez en Haut de la page