DSK remporte l’appel d’offres du Plan quinquennal tunisien 2016-2020

Les banques d’affaires Rothschild et Lazard soumissionnaires à l’Appel d’Offres pour la promotion du Plan Quinquennal 2016-2020, lancé par le ministère tunisien du développement, de l’investissement et de la coopération internationale de Yassine Brahim, ont été évincées par le groupement Arjil/Comete/Jeune Afrique Events piloté par L’ancien directeur du Fonds Monétaire International et ex-favori à l’élection présidentielle française de 2012, Dominique Strauss-Kahn.

Edmond de Rothschild qui était la moins-disante a été «disqualifié» en raison de dossiers incomplets de 2 experts. Désappointée, la banque a demandé offciellement l’état comparatif des notations des soumissionnaires. (Voir copies courriers)

Edmond

baane1

En permettant an groupement de la banque Arjil, du bureau d’ingénierie tunisien Comète et du groupe Jeune Afrique de remporter cet appel d’offres majeur du gouvernement tunisien, DSK, 67 ans, qui a déjà conseillé plusieurs autres pays comme le Maroc ou la Serbie, devient ainsi conseiller du gouvernement tunisien, chargé de redorer l’image de la Tunisie et d’attirer de nouveaux investisseurs.

Il est à rappeler qu’en 2015, la Tunisie a enregistré une croissance de 0,8%, contre 2,7%, en 2014, selon les données de la Banque mondiale. Le taux de chômage reste particulièrement élevé, à 15% de la population active, et principalement chez les jeunes.

DSK est familier de la Tunisie où il s’était rendu en de nombreuses occasions dans le cadre de ses fonctions de membre du gouvernement français ou de directeur général du FMI.

Le coup d’envoi officiel de la mission aura lieu à la rentrée avec la tenue d’une conférence destinée à mobiliser les citoyens tunisiens autour de cette opération.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page