Dolidol s’exporte en Côte d’Ivoire

Le Groupe Palmeraie Industries & Services exporte son savoir-faire et annonce l’implantation d’une nouvelle usine Dolidol en Côte d’Ivoire.

Dans cette parfaite dynamique Maroco-ivoirienne, cet important investissement, s’intègre dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe à l’horizon 2020, dans l’objectif de consolider sa présence en Afrique et de promouvoir les relations sud – sud.

Ce projet a été présenté par Monsieur Saad Berrada Sounni Président de Palmeraie Industries & Services au Président de la république de Côte d’Ivoire, SEM. Alassane Dramane Ouattara le jeudi 22 janvier 2015 en marge de sa visite officielle au Maroc. “L’implantation du groupe en Côte d’Ivoire est une 1ère étape dans le développement à l’International du groupe Palmeraie Industries & Services. Nous souhaitons exporter notre savoir-faire à l’international. De plus, ce projet industriel va permettre la création stable et renforcer davantage la stratégie industrielle et accompagner le développement d’autres secteurs comme celui de l’immobilier”, Explique Monsieur Saad Berrada Sounni, Président de Palmeraie Industries & Services.

Dolidol, premier producteur de mousse polyuréthane et de literie national et africain a décidé en 2014 de créer un outil industriel à la capitale ivoirienne. Dolidol Côte d’Ivoire (UCCI DOLIDOL) sera ainsi une usine de mousse polyuréthane et de matelas située à Yopougon dans la zone industrielle d’Abidjan et construite selon les normes les plus avancées en termes d’organisation industrielle, de sécurité, de respect de l’environnement et d’exigence qualité.
UCCI Dolidol est une usine ivoirienne immatriculée à Abidjan, filiale du Groupe Palmeraie Industrie & Services. L’usine sera opérationnelle à partir de décembre 2015 avec un investissement total de 11 millions d’euros dans une unité de 17 000 m². La capacité annuelle de production atteindra ainsi 6000 tonnes de mousse polyuréthane avec une production journalière de 1500 matelas.

Les matelas fabriqués en Côte d’Ivoire seront distribués grâce à la création d’un réseau de distribution propre et à des partenaires locaux. Cette usine servira également de plateforme continentale, et assurera la distribution des produits aux pays voisins (Ghana, Burkina Faso, Mali, Guinée, Libéria).
L’usine va créer 300 emplois directs.

Communiqué Dolidol

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page