Décès du Khalife général des Tijanes: Omar Kabbaj remet et lit le message de condoléances du Roi


M. Omar Kabbaj, Conseiller du Roi Mohammed V I a remis, samedi à Tivaouane eu Sénégal, un message de condoléances du souverain, Amir Al-Mouminine, à la famille du Khalife général des Tijanes Sy, Cheikh Ahmed Tidiane Sy dit “Al Makhtoum”, décédé dans la nuit de mercredi à jeudi dernier,  à la communauté des Tidjanes et à l’ensemble du peuple sénégalais.

Le conseiller royal, qui était à la tête d’une délégation marocaine en compagnie du ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Ahmed Taoufiq et de l’ambassadeur du Royaume à Dakar, Taleb Barrada, a participé à une cérémonie religieuse à laquelle assistaient de nombreux dignitaires de la famille Sy, des officiels sénégalais et une foule nombreuse de mouridine.

Dans un message lu en son nom par Mansour Sy, membre de la famille des Tidjanes Sy, le khalife général Abdou Aziz Sy Al Amine a fait part de sa gratitude et de ses remerciements pour la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminin, entoure la tariqa Tijaniya au Sénégal.

“La délégation de haut niveau envoyée par votre Majesté pour Vous représenter à la cérémonie de présentation de condoléances suite au décès de Cheikh Ahmed Tidiane Sy nous réconforte davantage et nous aidera à accepter, le cœur bien satisfait, ce destin imparable de Dieu”, a-t-il dit.

Il s’agit également d’un signal fort qui témoigne de l’amour, de la fraternité, de la solidarité et de l’entraide du Maroc, Roi, gouvernement et peuple vis-à-vis du Sénégal, a-t-il ajouté.

Le Khalife général des Tidjanes a hautement salué, à cet égard, les initiatives royales louables visant à promouvoir le continent africain, à leur tête la création de la fondation Mohammed VI des Oulémas africains, qui a permis d’accueillir de nombreux imams et prédicateurs africains, où ils sont formés sur les plans académique et professionnel.

Cinquième khalife de la famille d’El Hadji Malick Sy, le défunt cheikh Ahmed Tidiane Sy dit “Al Makhtoum” dirigeait la confrérie depuis la disparition de Serigne Mouhamadou Mansour Sy le 9 décembre 2012.

L’essor de la confrérie Tijaniya en Afrique de l’Ouest, rappelle-t-on, est dû à El Hadj Omar Tall (1794-1864), qui revint du pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam où il a rencontré un grand disciple du Cheikh Sidi Ahmed Tijani, en l’occurrence le Marocain Mohamed El Ghali Boutaleb El Fassi, avec le titre de khalife des Tidjanes.

Au Sénégal, le mérite de la propagation de l’ordre revient à El Hadji Malick Sy, né à Dagana, dans l’actuelle région de Saint-Louis (Nord), qui s’installa définitivement à Tivaouane dès 1902, permettant ainsi à cette cité, sous son impulsion, de s’ériger en centre d’enseignement et de culture islamique.

A sa disparition, en 1922, son fils Ababacar Sy devient le premier khalife. Mansour Sy, le frère du défunt, lui succéda en 1957, mais décéda quatre jours plus tard. El Hadji Abdoul Aziz Sy alias “Dabbakh” (1904-1997) succède à lui, pour une période de 40 ans (1957-1997). Il est remplacé par Serigne Mansour Sy dit “Borom Daraji” (le maître de l’école coranique, en wolof), qui a rendu l’âme le 8 décembre 2012 à Paris (France) pour être succédé par le défunt Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy dit “Maktoum”.

LE1 avec MAP

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Religion & Diplomatie

Allez en Haut de la page