CHRISTINE LAGARDE ÉCHAPPE À LA CONDAMNATION

Jugée depuis une semaine par la Cour de justice de la République Française pour négligence dans l’affaire de l’arbitrage accordant 400 millions d’euros à Bernard Tapie, dans son litige avec le Crédit Lyonnais autour de la vente d’Adidas, l’ancienne ministre de l’Economie, Christine Lagarde, échappe à la case prison. Les juges l’ont bien désignée coupable de négligence mais l’ont dispensé de peine.
 

Elle encourait jusqu’à un an de prison et 15 000 € d’amende. Le procureur général avait estimé dans son réquisitoire que «les charges propres à fonder une condamnation pénale» de Christine Lagarde n’étaient «pas réunies». L’ex-ministre n’était pas présente pour la lecture de l’arrêt.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Macron arrive à Riyad

Dans une visite inopinée non inscrite dans son agenda, le président français
Allez en Haut de la page