Avec Trump les américains ont voté cannabis

ELECTION MAP Marijuana

8 États ont adopté  une loi approuvant ou élargissant l’usage de la marijuana, rendant le 8 novembre 2016  un des jours les plus importants de l’histoire de la drogue.

Les électeurs de la Californie, du Massachusetts, du Maine et du Nevada ont tous approuvé les mesures permettant  la possession et l’utilisation de la marijuana à des fins récréatives.

Ces états rejoignent l’Alaska, l’Oregon, le Colorado, Washington DC et le District de Columbia permettant aux Américains d’utiliser légalement le chite pour le plaisir malgré une interdiction fédérale en cours.

L’Arkansas, la Floride, le Montana et le Dakota du Nord ont également adopté des mesures de vote légalisant l’utilisation de la marijuana médicale, s’ajoutant aux 25 Etats où la marijuana est déjà autorisée comme traitement pour certains maux.

La Californie, le plus important des États en litige, a adopté la loi de légalisation de la marijuana , avec 56% des voix. L’Etat de Californie, sixième puissance économique du monde, abrite une population plus grande que la population combinée de tous les autres États qui ont voté pour la légalisation du Cannabis. Selon les experts, le vote de cette loi renforce “les entrepreneurs  du cannabis”.

Avec l’entrée en vigueur de la loi, prévue pour le 1er janvier 2018, un montant additionnel de 1,8 milliard de dollars sera versé sur le marché de la marijuana. Dans le sillage de la Californie, le Massachusetts, devient  ainsi le premier Etat dans le Nord-Est américain à approuver la légalisation de la marijuana.

Au moment du vote, chaque Etat a prévu des modalités spécifiques  pour mettre en œuvre la nouvelle législation :

Californie: Adoptée. Permet la possession de 28,35  grammes et de 6 plantes à la maison pour les personnes de plus de 21 ans. Il donne aux municipalités le pouvoir d’autoriser ou d’interdire la culture en plein air et les magasins de marijuana, et cela créerait une culture fiscale et de détail.

Massachusetts: Adoptée. Permet la possession de 28,35  grammes  en public et de 283,5 grammes à la maison. La mesure crée également une nouvelle Commission de contrôle du cannabis pour superviser l’imposition et la réglementation des ventes commerciales. Une taxe d’accise de 3,75% irait dans les caisses de l’organisme de contrôle et au fonds général de l’État.

Nevada: Adoptée. Permet la possession de 28,35  grammes ou au plus  1/8 de cette quantité  de concentré de marijuana et accorde à toute personne qui vit à l’extérieur d’un rayon de 40 km d’un magasin de marijuana à faire pousser jusqu’à six plantes dans leur maison. Toute personne qui se trouve dans un rayon de 40 km doit acheter du cannabis taxé et réglementé.

Maine: Adoptée. Permet la possession de 708,38 grammes, 6 plantes à fleurs et 12 plantes non florales dans leur maison. L’État imposerait et réglementerait les ventes commerciales.

Floride: Adoptée. Permet aux Floridiens le droit d’utiliser la marijuana pour traiter les maladies

Dakota du Nord: Adoptée. Permet aux résidents munis de cartes d’identité spécifiant des maladies.

Arkansas: Adoptée. Autorise l’ouverture de dispensaires de marijuana médicinales et des espaces de culture de l’herbe.

Montana: Adoptée. Autorise les médecins à prescrire de la marijuana pour les troubles de stress post-traumatique et les douleurs chroniques.

Arizona: Non adoptée. Aurait permis la possession 28,35 grammes et jusqu’à 6 plantes à la maison, ainsi que d’un système réglementé par l’État de producteurs commerciaux et les détaillants. Les fonds devaient aller  à la construction d’écoles, aux programmes de maternelle et à l’éducation publique sur les drogues.

Et le Maroc?

Le Maroc, qui s’apprête à voter également la légalisation de la production et la commercialisation du cannabis pour des besoins médicaux, deviendrait-il le premier fournisseur de marijuana des États-Unis ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Agriculture

Allez en Haut de la page