Avant le sommet décisif d’Addis Abeba, le Maroc garantit les voix de 39 pays sur 53

Plusieurs sources diplomatiques concordantes relaient depuis deux jours que la demande du Maroc de rejoindre l’Union africaine a obtenu la signature de 39 pays membres avant la tenue du 28ème Sommet de l’UA fin janvier en Éthiopie.

Ces mêmes sources, dont la plupart prend part aux réunions des délégués permanents des pays de l’Union à Addis-Abeba, précisent que “la demande du retour du Maroc sera examinée lors du Sommet africain qui aura lieu, les 30 et 31 janvier”, et que le “président tchadien, Idriss Deby, dont le pays préside la présente session du Sommet, présentera la demande du Maroc dans quelques jours”.

En obtenant la signature de 39 pays africains qui soutiennent son retour à l’Union, la demande du Maroc a dépassé les deux tiers requis des membres (37 pays) sur un total de 53 pays.

En juillet dernier, lors du Sommet de l’Union africaine tenue au Rwanda, Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait adressé une lettre aux dirigeants africains dans laquelle il a exprimé la volonté du Royaume de reprendre son siège à l’UA et 28 pays avaient, alors, salué la demande.

Le Maroc avait quitté, en 1984, l’Organisation de l’Unité africaine (devenue Union africaine) pour protester contre l’adhésion du Front Polisario, soutenu par l’Algérie et qui réclame l’indépendance du Sahara occidental du Maroc.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page