ARAMCO, une société par actions

Depuis le 1er janvier, l’Arabie saoudite a procédé à la modification des statuts de la compagnie pétrolière nationale Aramco. Le géant mondial des hydrocarbures est désormais une société par actions selon le bulletin officiel du royaume, certainement en prévision d’une prochaine introduction en bourse du mastodonte saoudien.

Ce changement de statut annonce que le processus de cotation en Bourse, malgré les spéculations de marché selon lesquelles il pourrait être reporté, voire abandonné, est bel et bien en marche et pourrait voir le jour au courant de cette année, et rapporter quelques 100 milliards de dollars au royaume, la plus grosse IPO de l’histoire.

L‘Etat restera bien sûr le premier actionnaire et conservera le pouvoir en dernier ressort de décider des niveaux et de la capacité de production de pétrole du groupe.

Ce projet d‘IPO, qui est au coeur du programme “Vision 2030” visant à diversifier l’économie saoudienne afin de réduire sa dépendance au pétrole, pourrait porter sur 5% du capital d’Aramco.

Aramco dispose désormais d’un capital social entièrement libéré de 13,3 milliards d’euros, et le bulletin officiel saoudien précise que son introduction en bourse sera conforme à la réglementation du marché international.

D’ailleurs, les investisseurs s’interrogent toujours si Aramco pouvait être réellement évaluée à 2000 milliards de dollars, chiffre annoncé par le prince héritier MBS, qui cherche à réunir des fonds suffisants pour financer des investissements nécessaires à même de permettre à  l’Arabie saoudite de s’affranchir d’une dépendance totale du pétrole.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page