• IMG_7558.jpg
  • IMG_7676.jpg
  • IMG_7675.jpg
  • IMG_7674.jpg
  • IMG_7673.jpg
  • IMG_7554.jpg

Arabie saoudite:le FMI veut plus fermeté budgétaire et une révision profonde du système fiscal

La crise économique que traverse l’Arabie saoudite et les répliques non contrôlées qu’elle pourrait avoir sur les places financières internationales ainsi que sur les relations bilatérales globales avec les pays alliés et amis, a poussé la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde à effectuer une visite éclair à Ryad où elle a rencontré les hauts responsables saoudiens à leur tête le roi Salmane Ben Abdelaziz et le vice-prince héritier Mohamed Ben Salmane Ben Abdelaziz.

Christine Lagarde a incité les autorités de Ryad à une plus grande fermeté budgétaire et à une révision profonde du système fiscal. La directrice générale du Fonds monétaire international, qui a également tenu une réunion élargie avec les ministres des finances et des gouverneurs des banques centrales du Conseil de la coopération du Golfe, a demandé à ses interlocuteurs de fournir un effort substantiel pour revoir à la hausse le prix du baril de pétrole soit via une nouvelle politique d’indexation soit par la diminution de la production.

Ces mêmes sujets ont été également discutés lors de la rencontre qui a réuni le vice-prince héritier saoudien Mohamed Ben Salmane avec le Secrétaire américain au Trésor, Jacob Lew lequel a félicité Ryad pour ses plans courageux de réformes économiques et financières, tout en appelant l’Arabie saoudite à davantage d’efforts pour sortir le pays de la grave zone de turbulence qu’il traverse.
#Vision2030
#SaudiArabia
#التحول_الوطني

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Géopolitique

Allez en Haut de la page