Update- Allemagne : Un jeune marocain dans le collimateur du Parquet antiterroriste de Dresde

Un marocain âgé de 24 ans fait actuellement l’objet d’une enquête en Allemagne pour «planification d’une attaque contre l’ambassade de Russie à Berlin», a déclaré mardi le porte-parole du bureau du procureur de l’État de Dresde.

«Nous avons entamé une enquête sur l’homme qui est soupçonné de planifier un acte [de violence] contre l’ambassade de Russie à Berlin», a déclaré Steve Schulze-Reinhold aux journalistes.

Schulze-Reinhold a déclaré que le suspect était détenu dans un centre de réfugiés dans la ville saxonne de Borsdorf près de Leipzig, sans plus de détails.

En décembre dernier, l’ambassadeur russe en Turquie, Andreї Karlov, avait été tué par balles dans une galerie d’art moderne à Ankara, et plusieurs marocains qui avaient fait l’apologie de cet acte terroriste sur les réseaux sociaux ont été condamnés à de la prison ferme.

Pour rappel, Dresde a vécu une fin d’année 2016 très tendue. C’est ainsi que, dans l’enquête sur deux attentats à la bombe qui ont eu lieu fin septembre dans la ville allemande et ayant visé deux mosquées, un homme de 30 ans avait été arrêté.

Nino K., c’est de lui qu’il s’agit, a été l’un des orateurs du mouvement islamophobe et raciste Pegida. Pour lui, les musulmans et les immigrés sont des “étrangers criminels” et “des Africains feignants”.

Soupçonné d’avoir fait exploser une bombe le 29 septembre 2016 au soir devant la porte d’entrée de la mosquée de Dresde, Nino K. avait suscité un vif émoi par son acte terroriste, d’autant que l’imam, son épouse et leurs deux enfants se trouvaient alors à l’intérieur de la mosquée.

LE1.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page