Allemagne – Et de quatre pour Merkel. L’extrême-droite entre au parlement

Le parti conservateur allemand de Merkel, le CDU, remporte les législatives de ce dimanche avec plus de 32% des voix, selon les estimations officielles. Promise de-facto à un quatrième mandat de chancelière, la fête d’Angela Merkel vient sérieusement d’être gâchée à cause par la perte de sa coalition avec les sociaux-démocrates du SPD et surtout par la percée historique des populistes d’extrême-droite de l’AfD qui siégeront pour la première fois au parlement.


Les chaînes de télévision publiques allemandes ARD et ZDF ont annoncé que le parti de la chancelière sortante Angela Merkel devrait enregistrer un peu plus que 32% des voix exprimées par les Allemands. Elle devance nettement son principal adversaire, le social-démocrate Martin Schulz du SPD, qui n’aurait obtenu moins de 22% des voix. Alternative für Deutschland (AfD), un parti anti-immigration et anti-islam qui a surfé sur la crise des réfugiés depuis 2015, recueillerait quant à lui 13% des voix. En Allemagne, tout parti qui obtient plus de 5% des voix lors du scrutin fédéral récolte des sièges au parlement.

Angela Merkel pourrait bien avoir battu son plus bas historique (33,8% en 2009).

Commentant ces résultats, Hillary Clinton a déclaré qu’Angela Merkel est une personne très sérieuse et que c’est le plus important leader du monde libre en ce moment.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Macron arrive à Riyad

Dans une visite inopinée non inscrite dans son agenda, le président français
Allez en Haut de la page