Agression du diplomate marocain : Rabat convoque le Chargé d’affaires de l’Ambassade d’Algérie et l’ONU regrette cet incident malheureux

A la suite de l’agression physique dont a été victime le diplomate marocain, Mohamed Ali El Khamlichi, de la part du Directeur général du ministère algérien des Affaires étrangères, le Chargé d’affaires a.i de l’Ambassade d’Algérie à Rabat a été convoqué, ce jour 19 mai, au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale.

Il lui a été signifié l’étonnement du Royaume du Maroc face à cet acte qui transgresse tous les us et pratiques diplomatiques, et qui a été perpétré par le représentant d’un pays qui n’a cessé de clamer, haut et fort, qu’il n’est pas partie au différend régional autour du Sahara marocain, indique vendredi le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Face à cet acte inadmissible de la part d’un très haut responsable diplomatique algérien, il lui a été demandé que des excuses soient présentées.

Pour sa part, l’Organisation des Nations unies a qualifié de «malheureux» le fait que cette réunion ne se soit pas déroulée d’une manière pacifique.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole de l’ONU, Farhan Haq, a affirmé qu’«évidemment, [l’ONU est présente] pour assurer que les réunions se déroulent de manière pacifique», regrettant que «ce n’est pas ce qui s’est passé dans ce cas particulier».

Questions & Réponse au sujet de cet incident lors du Daily Press Briefing

Hier, le chef de mission adjoint près l’ambassade du Maroc à Castries, Sainte Lucie, Mohamed Ali El Khamlichi, a été victime d’une agression physique de la part du directeur général du ministère algérien des Affaires étrangères, Soufiane Mimouni, et ce lors du séminaire de l’ONU sur les territoires non-autonomes qui se tient à Saint-Vincent-et-Grenadines.

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Diplomatie

Allez en Haut de la page