African Business Connect : 100 millions de dollars d’investissement du Maroc au Rwanda

Kigali a accueilli ce 2 avril 2017, la 2ème édition de “l’African Business Connect” co-organisé par BMCE Of Africa et Maroc Export, rendez-vous consacré au développement des entreprises marocaines en Afrique. Plus de 100 investisseurs marocains ont pris part à cette rencontre.

Le responsable intérimaire de la promotion des investissements au Rwanda Development Board (RDB), Winifred Ngangure Kabega, a déclaré lors d’une conférence de presse ce lundi que les 100 millions de dollars attendus des investisseurs marocains seront injectés dans différents secteurs de l’économie et principalement dans le tourisme, l’énergie et les infrastructures.

 

“Nous étudions des investissements marocains d’environ 100 millions de dollars”, a déclaré Mme Kabega, en poursuivant qu’en “octobre, nous avons signé un accord de partenariat tendant à éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale”.

“Nous avons également signé des accords sur la promotion et la protection réciproque des investissements, la promotion du tourisme et le développement de zones économiques spéciales. Les deux pays cherchent à stimuler les flux commerciaux et à cimenter les liens économiques et politiques.” a-t-elle ajouté.

Parmi ces projets d’investissement, celui de la construction de logements économiques à Kigali par le groupe Palmeraie Développement, portant sur 5 000 unités d’une valeur de 68 millions de dollars. Le lancement du projet a été reporté à janvier 2018 en raison de négociations entre le groupe marocain et le gouvernement rwandais.

Ces 100 millions de dollars d’investissements privés du Maroc interviennent quelques mois après la visite officielle du Roi Mohammed VI au Rwanda qui a été couronnée par la signature de 19 accords, dont des conventions gouvernementales et d’autres concernant les opérateurs économiques des secteurs privés dans les deux pays.

 

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Afrique

Allez en Haut de la page