adare.ma, ou le “printemps” de la presse arabophone

La scène médiatique marocaine vient de s’enrichir d’un nouveau support digital arabophone. Il s’agit du site d’information adare.ma de son fondateur Mustapha ElFanne, homme du métier et professionnel aguerri.

Le microcosme journalistique avait besoin de cette nouvelle expérience malgré les centaines de titres qui pullulent sur la toile. Car les supports sérieux et dont le souci est d’offrir un contenu de qualité se comptent sur le bout des doigts.

adare.ma, selon ses concepteurs, s’invite sur la scène de la presse électronique arabophone non pas comme un énième site obsédé par la course aux clics mais une plateforme qui va redorer le blason du métier de journaliste et redonner à ce corps ses lettres de noblesse.

Crédibilité, déontologie, éthique, investigation, tels sont les crédos qui ont poussé l’ancien journaliste vedette d’Al-Massae et ex-directeur de la publication de la défunte Annass à tenter cette nouvelle expérience après avoir ‘dirigé’ durant plusieurs mois le site mort-né Tamaghrabit de son propriétaire Ilyas El Omari.

Nous souhaitons bon vent à notre confrère Mustapha ElFanne dans sa nouvelle aventure et le saluons pour son courage et sa persévérance.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*