Accord de Paris : Trump déclare la guerre mondiale à l’écologie planétaire

Coup de semonce dans la stratosphère éco-climatique mondiale. Les Etats-Unis ont officiellement décidé de tourner le dos à l’Accord de Paris sur le climat signé en novembre 2015 lors de la COP21 tenue dans la capitale française. Il ne s’agit pas seulement d’une décision politique aux relents écologiques mais d’une véritable déclaration de guerre aux près de 200 pays qui ont signé le texte.

Le président américain, Donald Trump, a en effet annoncé lors d’une conférence de presse ce jeudi le retrait de son pays de cet accord mondial, un an et demi après l’entrée en vigueur de ce texte et approuvé par l’ancien président américain, Barack Obama.

“Afin de remplir mon devoir solennel de protection de l’Amérique et de ses citoyens, les Etats-Unis se retireront de l’accord de Paris sur le climat”, a annoncé Donald Trump. “Je ne veux rien qui puisse se mettre en travers de notre chemin”.

Donald Trump a également souligné que l’accord de Paris n’était pas assez dur envers la Chine et l’Inde, deux des principaux pollueurs mondiaux avec les Etats-Unis. “L’accord de Paris ne comporte pas de contraintes significatives sur les plus gros pollueurs. (…) Je ne peux pas entériner un accord qui punit les Etats-Unis.”

Ainsi, Washington cesse “dès aujourd’hui” l’application de l’accord. Donald Trump, qui a dénoncé un texte qui va “à l’encontre des intérêts du peuple américain”, a par ailleurs annoncé qu’il comptait désormais “renégocier, ou négocier un accord complètement nouveau. Nous sortons mais nous reprendrons les négociations. Si nous y arrivons, tant mieux, sinon tant pis” a-t-il martelé.

Emmanuel Macron solennel, offensif et ambitieux face au président américain

Le président français, Emmanuel Macron, qui a immédiatement téléphoné à Donald Trump, a annoncé dans une déclaration télévisée depuis l’Elysée, que l’Accord de Paris n’était “pas négociable”, fustigeant au passage la décision de son homologue américain en la qualifiant d'”erreur.”

«Make our planet great again» : Macron rétorque en anglais à la décision de Trump

Macron qui s’est exprimé en français puis – de façon inhabituelle, voire inédite – en anglais s’est même permis de détourner le slogan électoral de Donald Trump : «Make America great again» devenu «Make Our Planet Great Again».

Macron invite les scientifiques et les entrepreneurs américains à venir en France

Le nouveau président français a poussé l’offensive encore plus loin en réitérant son appel aux scientifiques et entrepreneurs américains pour les inviter à venir travailler sur le climat en France, «une seconde patrie».

Obama réagit et défend l’accord de Paris

Pour sa part, et dans un communiqué publié ce soir, l’ancien président américain Barack Obama a vivement dénoncé la décision de son successeur à la Maison Blanche. De même pour la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui a fustigé l’annonce de Donald Trump tout en indiquant que la grande majorité des pays du monde restait attachée à l’accord qui a couronné les travaux de la COP21 en novembre 2015.

 

LE1

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Derniers articles de Câbles

Allez en Haut de la page